La traite manuelle
Traite d'Amazone avec Nathalie
-

Martine & Nathalie


Il était une fois... un paradis vert peuplé de grandes oreilles !


Un après-midi ensoleillé à l’été 2015, au Sud-Ouest d’Albi, et plus précisément dans le Tarn, nous filons vers Graulhet avec une idée précise de notre destination. À ce moment, nous ne pouvions imaginer les heures qui allaient suivre…

Les petits panneaux de bois « Les Ânes d’Autan » nous emmènent au sommet d’un vallon où se situe la ferme avec une vue à 360° sur un environnement composé de bois et de prés qui servent de pâturages aux ânesses. À la descente de notre véhicule, personne ne se connait, personne ne s’attendait...et pourtant, c'est dans une atmosphère emprunte de générosité que nous avons été reçus.

***

Nathalie vient à notre rencontre, nous lui expliquons notre démarche et le Tour de France qui en découle. Puis Martine arrive à son tour, suivies de Zita et Loetitia. Au fur et à mesure de nos échanges, des évidences apparaissent. Ici tout respire l’authenticité, la cohérence, la réflexion, l’intelligence, le bon sens, le respect et l’amour des ânesses.

Ce projet qui a vu le jour il y a près de quinze ans, remonte à la plus tendre enfance de Martine. En pleine carrière dans leur métier respectif, Martine et Nathalie ont cherché, trouvé ce lieu et ont changé de vie ! Les anciens paysans du secteur n’avaient pas imaginé voir arriver un élevage d’ânes ! Pas étonnant alors que nos hôtes soient les précurseurs en France de lait d’ânesses biologiques dont est issue toute la gamme de cosmétiques.

Lorsque nous nous retrouvons au milieu de 39 ânesses et anons dans un pré où chacun vient chercher câlins, caresses, bisous, ce fût l’un des plus merveilleux moments de notre périple. Comment ne pas crâquer et quitter le pré après ça ?? On se le demande encore...

Un autre phénomène marquant fut la relation magnifique de Martine et Nathalie avec leurs boules de poils, des équidés qui, réputés pour leur intelligence, sont aussi des boules d’Amour qui réclament tendresse et compagnie sans quoi leur vie ne serait que chagrin. Dans ce respect de l'autre et du vivant qui règne à la ferme, les traites se font à la main et jamais sous la contrainte, ce sont les ânesses qui décident d’offrir leur lait - leurs ânons sont bien évidemment prioritaires ! Voilà pourquoi la récolte de ce nectar qu'est le lait d'ânesse n'est pas une science exacte, et peut-être reportée au lendemain si les "filles" l'ont décidée ainsi.

***

Nous pourrions continuer à vous conter cette belle rencontre durant un long moment mais il est temps de vous laisser découvrir les produits des Ânes d'Autan, ferme par ailleurs alimentée par des énergies renouvelables, et dont les belles âmes qui y vivent seront également heureuses de vous accueillir dans leur gîte, si toutefois vous passez par Graulhet !

Nos autres artisans